PEZ aka Pfefferminz

old_pez

Pez, le bonbon de collection :
Le petit bonbon rectangulaire, qui a fêté son 80ème anniversaire en 2007, se vend encore à 4 milliards d’unités chaque année. Les collectionneurs s’arrachent les distributeurs de pastilles à l’effigie des personnages les plus divers.

La naissance du bonbon Pez :
Le bonbon Pez a été inventé par l’Autrichien Eduard Haas en 1927.
Son nom est la forme compressée du mot allemand Pfefferminz, c’est-à-dire « menthe poivrée », le premier parfum dans lequel on déclina la petite pastille sucrée.
Le petit bonbon mentholé « qui rafraîchit l’haleine des gens distingués », selon la publicité de l’époque, rencontre un grand succès en Autriche.
Mais c’est l’invention du dispenser (le distributeur de pastilles) qui fut le véritable coup de génie d’Eduard Haas et assura la popularité durable de ces bonbons.

Le distributeur, une idée pratique et ludique :
Anti-fumeur militant, Eduard Haas eut l’idée de détourner un objet indispensable aux fumeurs pour mieux promouvoir ses pastilles.
C’est en 1947 qu’il imagine, avec l’aide de l’ingénieur Oscar Uxa, un objet de la taille d’un briquet qui ne donne pas du feu mais des bonbons.
Les premiers distributeurs Pez n’étaient pas dotés d’une tête de personnage.
Il faut attendre 1955, date où ce produit partit à la conquête du marché américain, pour que le confiseur décide de faire de cet objet un véritable jouet afin de séduire les enfants.

Un objet de collection :
Depuis que les distributeurs Pez sont coiffés d’une tête, ils ont été déclinés à l’effigie des personnages les plus divers, de Popeye à Shrek en passant par Elvis et Sissi l’impératrice.
Au total, ils ont portés plus de 450 visages principalement issus de l’univers des dessins animés et de la bande dessinée, de Walt Disney aux Simpsons.
Les collectionneurs s’arrachent désormais cet objet et font grimper les enchères puisqu’un distributeur très rare s’est vendu pour 7000 dollars sur eBay.
Pour fêter ses 80 ans, la marque met aussi en vente 3 modèles collector : des Mickey édités à 514 exemplaires en argent, en cristal de Swarowski ou en or.

http://www.pez.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :